On répond à vos préoccupations

Vous avez des interrogations concernant votre suivi de traitements à la maison? Vous vous souciez de la santé dentaire de votre enfant? Vous trouverez ici les réponses et les recommandations de notre équipe, afin que vous puissiez être bien informé. Sachez que notre personnel est disponible pour répondre à vos questions. N'hésitez pas à nous contacter.

  • Après une chirurgie dentaire

    Après une chirurgie, il est normal de ressentir une douleur ou un inconfort pendant quelques jours suivant le rendez-vous et même parfois jusqu’à une semaine.

    Pour prévenir la douleur

    • Débuter la prise de médication recommandée avant que l’effet de l’anesthésie se dissipe.

    Pour éviter tout saignement (le caillot sanguin doit se former et demeurer en place)

    • Mordre sur le coton pendant 30 minutes.
    • Si le saignement persiste, en remettre un autre en place pour 30 minutes supplémentaires. Utiliser une poche de thé tiède et humide en cas de saignement excessif.
    • Ne pas rincer, cracher ou boire avec une paille pour les premières 24 heures.
    • Éviter tout sport ou travail physique intense pour 24 heures (afin de ne pas activer la circulation sanguine).
    • Éviter l’aspirine (risque d’entraîner un saignement) sauf sur avis contraire du médecin.

    Pour éviter l’enflure

    • Appliquer de la glace sur la joue, au site de la chirurgie, 10 minutes à toutes les heures pour le reste de la journée.

    Pour aider à diminuer l’enflure

    • Appliquer des compresses chaudes et humides 24 heures après la chirurgie.

    Pour favoriser la guérison

    • Rincer la bouche avec de l’eau tiède salée après les repas et avant le coucher le lendemain de la chirurgie, et ce durant 5 jours.
    • Ne pas fumer durant au moins 24 heures, idéalement durant 2 à 3 jours.
    • Brosser vos dents en évitant le site de la chirurgie durant 2 à 3 jours.

    Diète

    • Mastiquer en évitant le site de la chirurgie.
    • Une diète molle (soupe, pâtes, poisson, poulet, yogourt, crème glacée, etc.) est conseillée durant 2 à 3 jours.
    • Éviter les aliments trop chauds, trop froids, trop durs ou trop épicés.

    Prendre rendez-vous

  • Après une greffe gingivale

    Après une chirurgie, il est normal de ressentir une douleur ou un inconfort pendant quelques jours suivant le rendez-vous et même parfois jusqu’à une semaine.

    Pour prévenir la douleur :

    • Débuter la prise de médication recommandée avant que l’effet de l’anesthésie se dissipe.

    Pour éviter tout saignement :

    • Éviter tout sport ou travail physique intense pour 1 semaine (afin de ne pas activer la circulation sanguine).
    • Éviter l’aspirine (risque d’entraîner un saignement) sauf sur avis contraire du médecin.
    • Un saignement léger est normal durant les premiers jours suivant l’intervention.

    Pour éviter l’enflure :

    • Appliquer de la glace sur la joue, au site de la chirurgie, 10 minutes à toutes les heures pour le reste de la journée.

    Pour aider à diminuer l’enflure :

    • Appliquer des compresses chaudes et humides 24 heures après la chirurgie.

    Pour favoriser la guérison :

    • Rincer la bouche avec le rince bouche prescit;
    • Ne pas fumer durant au moins 4 semaines suite à l’intervention. Fumer ralenti la guérison des tissus et affectera les résultats de la greffe.
    • Brosser vos dents en évitant le site de la chirurgie durant 4 semaines.

    Diète :

    • Mastiquer en évitant le site de la chirurgie ;
    • Une diète molle (soupe, pâtes, poisson, poulet, yogourt, crème glacée, etc.) est conseillée durant 2 à 3 jours.
    • Éviter les aliments trop chauds, trop froids, trop durs ou trop épicés.
  • Croissance des dents

    Si votre enfant fait ses dents et semble avoir mal, vous pouvez:

    • Frotter les gencives avec le doigt.
    • Frotter les gencives avec le dos d’une petite cuillère froide.
    • Si le mal persiste, votre dentiste, pharmacien ou médecin peut recommander un médicament en vente libre pour calmer la douleur.

    Voici ce qu’il ne faut pas faire:

    • N’utilisez pas le genre de médicament contre la douleur que vous frottez sur les gencives de votre enfant; il pourrait l’avaler.
    • Ne lui donnez pas de biscuits de dentition. Ils peuvent contenir du sucre ajouté ou dissimulé.
    • Ne sous-estimez pas une fièvre. L’éruption de nouvelles dents ne rend pas les bébés malades ou fiévreux. Si votre enfant a de la fièvre, consultez votre médecin.

    Toutes les 20 dents primaires auront apparu entre l’âge de 2 et 3 ans.

  • Obturer une dent primaire

    Certaines dents primaires resteront jusqu’à l’âge de 12 ans. La dent qui a besoin d’une obturation peut très bien en faire partie. Les dents cassées et infectées peuvent nuire à la santé et à la confiance en soi de votre enfant. Pour procéder à une obturation, le dentiste enlève la carie et répare la dent avec du métal, du plastique ou autre matériau. Une obturation peut être un moyen facile et économique de remédier à un problème qui, si laissé tel quel, pourrait faire mal et être coûteux. Elle peut empêcher la carie de creuser davantage la dent.

    Si aucune obturation n’est effectuée et la carie s’étend, il faudra peut-être extraire la dent. Dans ce cas, votre enfant peut avoir besoin d’un mainteneur d’espace qui laisse à la dent permanente de la place pour pousser. En effet, quand une dent primaire (de lait) manque, les dents qui l’entourent risquent de prendre sa place et ainsi empêcher la dent permanente de pousser. Pour maintenir l’espace, votre dentiste peut y placer un mainteneur d’espace en plastique ou en métal sur les dents adjacentes pour que ces dernières ne s’y insèrent pas.

  • La carie du jeune enfant

    Le lait maternel, la préparation pour nourrissons, le lait de vache et les jus de fruit contiennent tous du sucre.

    Les bébés peuvent avoir des caries parce qu’ils:

    • Vont se coucher avec un biberon de lait, de préparation pour nourrissons ou de jus.
    • S’endorment au sein de leur mère, la bouche encore pleine de lait.

    Ce type de carie peut se manifester jusqu’à l’âge de 4 ans. Une fois que votre enfant a des dents, vérifiez-les tous les mois. Méfiez-vous des taches ou des lignes d’un blanc terne qui peuvent se former sur les dents, au bord des gencives. Méfiez-vous également des dents de coloration foncée. Si un de ces signes apparaît, allez voir votre dentiste immédiatement.
    La carie du jeune enfant doit être traitée rapidement. Sinon votre enfant peut avoir mal et développer une infection. Si vous donnez un biberon de lait, de préparation pour nourrissons ou de jus au coucher, arrêter sur le champ ne sera pas facile.

    Voici comment procéder:

    • Remplissez le biberon d’eau seulement.
    • Si votre enfant le refuse, donnez-lui une sucette propre, une peluche ou une couverture.
    • Si votre enfant pleure, ne laisser pas tomber.
    • Consolez-le et ressayez.

    Si rien ne marche, essayez de diluer le lait du biberon de votre enfant avec de l’eau sur une période de 1 ou 2 semaine, jusqu’à ce qu’il ait PLUS QUE de l’eau. Si votre enfant s’endort au sein, essayez de l’enlever du sein quand il est encore éveillé.

  • La première visite

    Il est recommandé de prendre un rendez-vous pour votre enfant vers l’âge de 1 an.

    Lors de cette première visite, le dentiste et l’hygiéniste dentaire s’assureront d’établir un lien de confiance avec votre enfant et veilleront à examiner ses dents,  revoir avec vous les techniques du brossage et de la soie dentaire et différents conseils au niveau de l’alimentation.  Le nettoyage de ses dents se fera vers l’âge de 2-3 ans lorsque sa collaboration sera bonne.
    Environ 50 % de la population éprouve une certaine crainte du dentiste. Il est important d’éviter de transmettre cette crainte aux enfants. De l’information et une attitude positive le rassureront et seront déterminantes pour l’avenir. Votre collaboration est importante avant, pendant et après la visite.

    Avant la première visite

    • Plusieurs livres racontent l’histoire d’un personnage qui fait une première visite chez le dentiste. Faites-lui-en la lecture.
    • Expliquez à l’enfant ce que fera le dentiste.
    • La veille, résumez les étapes de la visite.
    • Ne jamais dire à l’enfant que ça ne fera pas mal pendant le rendez-vous chez le dentiste.

    Pendant la visite

    • Il se peut qu’on vous demande de vous asseoir sur la chaise du dentiste afin de tenir votre enfant sur vous pendant l’examen.
    • Pour les enfants, plus âgés, il est possible qu’on vous demande de retourner dans la salle d’attente une fois le premier contact établi.
    • Écoutez bien les consignes et suggestions sur les soins buccodentaires à apporter à votre enfant.
    • En tout temps, il importe d’avoir une attitude positive à propos de la rencontre.
    • Demander à prendre le prochain rendez-vous dans six mois.

    Après la visite

    • Veillez à ce que votre enfant brosse ses dents au moins deux fois par jour ou après chaque repas.
    • Passez-lui la soie dentaire une fois par jour.
    • Surveillez l’alimentation de votre enfant et suggérez-lui des aliments qui ne contiennent pas trop de sucre.
    • Jusqu’à l’âge de 10 ans, assurez-vous de brosser les dents de votre enfant le soir avant le coucher.
  • Sucette

    Il est normal pour un bébé de sucer. C’est ainsi qu’il se détend et se nourrit. Plus votre enfant approche de l’âge de 2 ou 3 ans, moins il ressent le besoin de sucer. Si ce n’est pas le cas, l’usage d’une sucette est recommandé plutôt que la succion du pouce.

    Pourquoi?

    Parce que vous pouvez contrôler quand et comment votre enfant se sert d’une sucette, mais pas de son pouce. N’y mettez jamais de sucre, de miel ou de sirop de maïs. Ceci risque de causer des caries. Il est préférable que votre enfant cesse de sucer avant l’âge de 3 ans. Si un enfant continue de sucer son pouce ou une sucette après que ses dents permanentes sont apparues, la croissance de sa mâchoire et la position de ses dents peuvent en souffrir.